Les 6 questions que l’on nous a le plus posées avant de partir en voyage

Oui le titre est long.

Une des choses les plus sympas dans la préparation d’un voyage est l’annonce aux proches. Du jour où on se regarde les yeux dans les yeux, amourachés et rêveurs en se disant « chéri, t’es tellement cool qu’avec toi je ferai le tour du monde » à celui où on se dit « allez on y va! »; il y a moults mois de gestation de notre projet de vie commune. Et puis un jour, on officialise, le projet se concrétise et on se retrouve bien obligé de le faire ce fichu tour du monde.

Nous n’avons pas fait d’annonce généralisée sur Facebook, nous n’avons pas envoyé de faire-parts, ni de feux d’artifices, nous avons opté pour l’option qui mangeait le moins de pain : l’annonce au détour d’une conversation.

Notre première fois, c’était à la terrasse de notre bar de quartier préféré, lors de l’habituel bière-philo avec Doudou (un super copain qu’on aime bien). Regards mutuels intenses, frissonades dans bidon, ça y est on était prêt, c’était pour ce soir. L’annonce était pleine d’émotions et de trémolos dans la voix. Puis au fur à mesure, elle s’est tellement banalisée qu’à présent elle en est réduite à : « Vous faites quoi après le Brésil ? – Bah un tour du monde, enfin nan plutôt d’Amérique, enfin on verra. »

Et ce qui est drôle dans l’annonce d’un aussi long voyage, ce sont les réactions des gens. Les questions et réflexions des autres en disent plus sur eux et leur rapport au voyage que sur nous, finalement. Alors pour vous, en exclusivité, voici les 6 questions que l’on nous a le plus posées à l’annonce de notre tour du monde, enfin des Amériques, enfin bon, on verra :

1. Alors, vous avez bien tout préparé ? 

« Heuuu, je sais pas, ça dépend ce que t’appelles préparé. On a une voiture et une assurance. Ça suffit tu crois ? »

Nous ne sommes pas des gens très « préparés ». Enfin ça dépend ce qu’on entend par « préparé ». Par exemple, nous sommes tellement bien organisés, qu’un jour nous avons réservé un aller-retour pour Asunción. Puis une fois les billets payés, nous nous sommes renseignés sur le Paraguay. Il paraît que le Paraguay est l’anti-chambre de l’enfer. Deux heures après l’achat desdits billets, nous les avons annulés. Du coup on est parti au Chili. Et le Chili fût bien. Alors « préparer » un aussi long voyage, ce fût trop pour nous, mais ce sera bien.

2. Et vous allez dormir où ?

Principalement dans notre nouvelle maison sur roue, le Tuctuc. Un super SUV dont on peut rabattre complètement le siège avant afin qu’il s’aligne sur la banquette arrière pour ainsi créer un effet dit « couchette », comme le montre très bien l’illustration qui suit :

Comme vous pouvez le constater, le Tuctuc offre un aménagement optimal au bon sommeil de ses habitants. Afin d’améliorer le confort de couchage, un ensemble de futons bio a été ajouté.

Pour le reste, on verra.

3. Et donc, quel est l’itinéraire ? 

Même Matt est confus.

Au départ, nous voulions rallier Rio (notre ex-actuelle maison) à Paris (notre port d’attache) en un an. Mais comme en plus d’être des gens non organisés, nous aimons prendre notre temps, nous nous sommes concentrés sur les Amériques, ce qui sera déjà pas mal. Puis nous nous sommes concentrés sur l’Amérique du sud, parce que le nord c’est dans longtemps. À un moment donné, nous avons voulu établir un trajet. On s’est même renseigné sur les lieux à visiter et tout. Nous en sommes resté à un Google doc avec des noms de villes jusqu’à la frontière avec l’Uruguay. Bon, à l’heure où je vous parle, on sait qu’on descend tout en bas et qu’on remonte tout en haut. Enfin bon, on verra. 

4. Nan mais sérieusement, c’est quoi l’itinéraire ? 

« Bah on descends tout en bas, puis on remonte tout en haut. »

Plus le départ approche, plus cela préoccupe nos proches. Question qui préoccupe plus nos proches que nous même, en fait. C’est très préoccupant comme question. Et ce départ qui approche, tic-tac, tic-tac …

5. Vous allez faire attention hein !

« Nan. D’ailleurs on aimerait bien se faire assassiner sauvagement par un cartel de drogue colombien dans la jungle panaméenne . »

6. Vous allez faire un blog ?

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Du coup, vous avez intérêt à le lire maintenant ! 😉

Et si vous êtes vraiment sympa, vous pouvez aussi le partager avec vos copains.

 

Abonnez-vous à la newsletter !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *