Challenge accepted ! Descendre la route de la mort en vélo

Avant de partir nous avons demandé à nos amis de nous lancer des défis à réaliser durant notre périple, histoire de ne pas s’ennuyer. Comme ce sont des gens créatifs et un brin barrés, nous nous sommes retrouvés avec une liste de missions plus ou moins impossibles à réaliser. Voici le quatrième défi des amis.

On pensait qu’Edith était une bonne copine, jusqu’au jour où elle nous a défiés de descendre la route de la mort à vélo. La route de la mort est une route de plus de 60 km qui relie la capitale bolivienne à la région des Yungas. C’est un petit chemin escarpé à flanc de montagne qui a gagné son titre après avoir vu périr nombre de ceux qui ont osé s’y aventurer. En 1995, la Inter-American Development Bank l’a nommée « route la plus dangereuse du monde ». On estime que 200 à 300 voyageurs se tuent chaque année sur cette route, soit un véhicule toutes les deux semaines. Sur la route, de nombreuses croix marquent les lieux où des véhicules ont sombré.

Aujourd’hui, il n’y a plus que les touristes qui osent défier ce funèbre chemin, les autres peuvent enfin aller de La Paz à Coroico sans y perdre la vie en empruntant une toute nouvelle super route.

Appuyez sur play et découvrez notre descente de la fameuse route de la mort.

*Attention : cette vidéo est très kitsh. 

Abonnez-vous à la newsletter !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *